EFDD Logo

Mobilisation des jeunes pour le climat

Quel rôle avons-nous en tant qu'enseignant.e ?

Ce mouvement engendré par quelques jeunes à propos du climat, et qui prend une ampleur inattendue, suscite mon admiration et m’inspire fortement en tant qu’adulte formatrice.

Alors que l’on pourrait penser que cette génération vit dans l’immédiateté et dans le paraître, ces jeunes prouvent par là qu’ils sont capables de se mobiliser pour une cause globale. Ils montrent ainsi qu’ils sont conscients des conséquences qui risquent de les impacter dans un avenir plus ou moins proche.

Leurs manifestations visent une interpellation du monde politique pour des mesures concrètes dans la législation en faveur du climat.

Une belle claque pour nos politiciens qui tergiversent à ce propos et qui souvent ne voient pas plus loin que leur législature. Et une belle claque pour tous les adultes qui prennent conscience de l’urgence et de la détermination de leurs enfants.

Cependant, nous en sommes tous bien conscients, ces revendications ne peuvent s’arrêter à ces manifestations. Quelle sera la suite donnée par le monde politique et quelle sera, le cas échéant, la résolution de nos jeunes et la permanence de leurs actions dans la vie quotidienne ?

Ces jeunes sont-ils tous conscients de l’impact de leurs revendications sur leur mode de vie ? Quels efforts sont-ils prêts à consentir pour atteindre l’objectif qu’ils souhaitent pour le climat ?

C’est là que nous, formateurs de jeunes et de futurs enseignants avons un rôle primordial à jouer. Plus, me semble-t-il que dans la rue que nous devons leur laisser.

L’heure de la sensibilisation est passée. La conscientisation est maintenant massive. Il reste à les aider à devenir acteurs de changement. 

Il nous faut profiter de ce terrain devenu favorable pour entamer une réflexion sérieuse en vue d’un accompagnement efficace dans les actions concrètes qu’ils devront mener dans leur vie à partir d’aujourd’hui.

Les valeurs de nos écoles peuvent inciter le corps enseignant à inclure dans leurs programmes une dimension éco-responsable par une éducation et une formation à la citoyenneté mondiale, à la consommation durable, à l’environnement, etc.

Les jeunes ont relevé le défi de la mobilisation.

Nous pouvons relever celui de les former et de les aider à agir pour le changement ! 

Une opinion de : Isabelle Picquot - Directrice du département pédagogique IESN | Membre du CEDD et de notre CA. 



Texte Odoo et bloc d'image